IMG_20171006_214926Alors que j'ai débuté une nouvelle saison numérique dans la ligue Cabalvision avec mes Marlins , toujours en version nains, je me suis laissé tenter par une ligue de blood bowl en vis à vis qui a débuté il y a une semaine au sein de la Muse Café à Bordeaux . Belle actualisation de  la phrase du précédent articule me direz vous ? Si ce n'est qu'il y avait une erreur dans le sigle : j'ai intégré la BBBC , soit le Bordeaux BLood bowl Club mené de main de maître par Bagouze. Bonne humeur garantie de l'équipe qui dirige cette ligue et  qualité de codeur également quand on voit le travail effectué pour accueillir sur un blog/site , quatre ligues de Blood bowl. (cognac, rennes et nantes).

Bref donc ouverture des hostilités vendredi dernier avec mon équipe des Notre Dames du Chaos face aux Osselets Laids de Garaty. Ayant réussi le meilleur jet de dé des coachs présents j'ai pu choisir mon adversaire. J'ai défié Garaty que j'ai rencontré à de multiples reprises au sein de la ligue cabalvision mais que je n'avais jamais rencontré en vis à vis. Pas très original me direz vous alors que nous intégrions tous les deux une nouvelle ligue avec de nouveaux coachs, mais il fallait vider notre querelle pour envisager la suite sereinement  ... enfin surtout lui .
En effet pour ne pas déroger à la règle qui me suit depuis de nombreuses années , j'ai réussi à écoeurer Garaty avec mes jets de dés foireux et désormais je peux revendiquer la cirage de banc de la dernière place de la ligue. Alors jets de dés foireux il ne faut pas exagérer non plus; j'ai passé à de nombreuses reprises les armures des morts vivants adverses mais par contre ce n'était que pour leur faire des caresses. En effet sur la partie j'ai du totaliser plus d'une dizaine de sonnés. A croire que le mort adverse s'est jeté sur les piques des armures de mes joueurs. Par contre mon effectif doit déplorer 1 mort , rien de moins que mon capitaine, Capt'n Donkey qui comble de l'ironie va revenir comme squelette chez mon adversaire et quatre blessés, dont deux seront indisponibles pour le prochain match. A cela je dois préciser que mon minotaure fut également blessé.
Bon là me direz vous c'est du blood bowl, tu ne vas pas pleurnicher quand même ? Non, mais attendez la suite. Avec mon effectif diminué et ayant par le fait encaissé un touchdown en première mi temps, mes joueurs ont repris vaillamment le mors entre les dents pour la seconde. Et j'ai réussi par une manoeuvre audacieuse à infiltrer l'un de mes joueurs avec le ballon dans le backfield adverse et à bloquer les éventuels retours. Il me fallait un gfi par beau temps pour me mettre à l'abri. Evidemment le 1 est sorti, mon joueur chuttant à une case de l'end-zone adverse. Je ne pouvais éviter le retour des Osselets. Toutefois je parvenais à tackler mon adversaire il ne fallait qu'un ramassage dans l'en-but pour égaliser. Evidemment c'était un nouvel échec et un ballon renvoyé avec humour par le public au centre du terrain.
Défaite donc 1-0 et une TV qui chute dramatiquement. Un journalier est même prévu par les instances de ligue pour mon prochain match. Mais aie je vraiment perdu, sachant que Garaty jouait avec mes figs en attendant que le siennes soient peintes pour la prochaine journée ?
Ambiance très sympa au milieu de cette dizaine de coachs surchauffés et comme j'ai pu le découvrir au détour des conversations pour certains sacrément expérimentés. Vivement la prochaine journée en novembre !

IMG_20171012_210943Et puis comme au sein de la Guild Blood bowl frémit également j'ai affronté hier soir les Nains du Caillou. Je n'ai pas vraiment accroché au design des nains sortis par Games , mais il faut avouer que peints par Le Caillou c'est du grand art. M'enfin faut pas déconner non plus , il s'agissait quand même de ne pas rester sur une défaite. Histoire de m'habituer à un roster que je ne maitrise pas vraiment j'ai ressorti ma composition initiale des Notre Dame du Chaos histoire d'acquérir un peu de temps de jeu avec ce roster.
LeCaillou et moi même avons sorti nos moufles en avance et il nous était impossible de doubler un bon jet de dés, à savoir un passage d'armure et la blessure qui va bien derrière. Pire durant la première mi temps c'est l'arbitre qui a fait le show en sortant deux joueurs qui avaient laissé trainer leurs godasses sur leurs adversaires (un pour chaque équipe). Heureusement j'avais la supériorité numérique car l'un des coureurs nains s'était malencontreusement déchiré les croisés sur une course subite .... Bref j'ai pu endiguer l'attaque adverse mais sans parvenir à récupérer durablement la balle.
La seconde mi temps , après trois tentatives de ramassage ratées , m'a vu sortir l'action du match avec une passe parfaite de l'un de mes hommes bêtes vers mon capitaine qui avait tourné la défense adverse . Malgré deux ko, je parvenais à ouvrir le score. Score que je vais conserver jusqu'à la fin, jusqu'au réveil de mon minotaure Vachalay qui sur un dernier block fera un blessé. Victoire 1-0 et surtout un bonne partie de rigolade avec nos jets de dés.

Et comme vous pourrez le noter , j'ai gagné un match de Blood bowl !